Contact

84300 CAVAILLON - F

​​

Tel: 07 83 59 36 55

​filsetsoies@gmail.com

araigneesetnature@gmail.com

      Les inventaires

    POURQUOI UN INVENTAIRE ?

    • Dans le cadre des plans d’actions pour la connaissance et la préservation de la biodiversité, la protection et la gestion des espaces naturels.

    • En prenant conscience des dangers de la détérioration des milieux qui nous entourent et dont nous dépendons, la communauté internationale a mis en place une législation destinée à sauvegarder la nature sous toutes ses formes. Les araignées sont un des éléments constitutifs de la diversité et de la lutte biologique.

    • L’inventaire de l’aranéofaune permet aussi de faire progresser les connaissances sur les espèces composant les biocénoses des milieux naturels ou modifiés par l‘espèce humaine. C’est un élément essentiel et majeur de la dynamique et du fonctionnement des écosystèmes terrestres. La plupart des gestionnaires scientifiques reconnaissent même que nos connaissances sur l’ensemble du monde des invertébrés demeurent encore très limitées.

    • Assurer le suivi des espèces et des biocénoses est primordial car les araignées sont des piliers indispensables de la biosphère. La richesse en espèces et leur abondance peuvent varier ou rester stables dans les écosystèmes. Pour véritablement analyser, gérer et suivre l’état de l’aranéofaune en fonction du temps, il faut se baser sur les données primaires ou d’échantillonnage.

    • Nos connaissances sur l’identité des espèces naturelles progressent à travers le temps. Jusqu'à présent, les gestionnaires se sont peu préoccupés de gérer cette variabilité de manière à sauvegarder la pérennité d’usage de données primaires validées. Les outils d’analyse et de gestion seront d’autant plus pertinents et efficaces si les données scientifiques fondamentales deviennent non seulement plus adéquates, mais également intégrables.

    • Le travail d’inventaire des araignées s’inscrit souvent dans le cadre d‘un programme de connaissance du vivant pour obtenir tous les éléments de la biodiversité nécessaires à la bonne gestion du territoire. Il permet de favoriser les échanges techniques et scientifiques et de de rechercher ensemble les espèces sensibles car vulnérables à fort enjeu de conservation, de suivre les populations, de pouvoir

    • établir des cartes de répartition et d’analyser la phénologie des espèces inventoriées.  

    • Les araignées ne pouvant être attirées, il faut obligatoirement diversifier les méthodes pour obtenir un meilleur aperçu de la taxinomie de la faune aranéologique (battage, fauchage, chasse à vue,aspirations, piégeages réguliers…).  

    • Et surtout l’étude et la promotion des araignées est susceptible de contribuer à la mission éducative de connaissance de notre faune d’invertébrés dans l’ensemble des milieux. Pour cela je peux vous aider à la mise en œuvre d’actions pédagogiques ou de programmes de sensibilisation et d’information du grand public.