Contact

84300 CAVAILLON - F

​​

Tel: 07 83 59 36 55

​filsetsoies@gmail.com

araigneesetnature@gmail.com

      Aide à la détermination d'araignées sur photographies 

    Avec une amie, Françoise Drouard,

    nous avons commencé à créer un outil d'aide à la détermination de quelques araignées de PACA à partir de photographies.

    Nous espérons que cet outil, également disponible sur faune PACA, vous permettra de vous intéresser plus aux araignées que vous rencontrer.

    Les Araignées (ARANEAE) constituent un groupe difficile mais passionnant qui peut concerner maintenant tous les naturalistes, même non spécialistes, grâce à l’utilisation de la photo numérique. La difficulté pour les non-spécialistes est de trouver les documents de référence nécessaires pour pouvoir identifier les espèces trouvées, observées et photographiées. Nous avons commencé à développer les photos et les descriptifs de référence. 

    Les observations des araignées sur le terrain (remarques générales)

    Nous avons choisi de privilégier les observations de terrain, il est donc important que les naturalistes notent bien sur le terrain les éléments importants qu’on ne voit pas sur une photo, qui sont parfois indispensables à la détermination et qui pourront figurer par écrit dans la rubrique « remarques » de la saisie des données :

    • TOILE : oui ou non - si oui, géométrique ou non ; avec stabilimentum ou non ; avec moyeu plein ou non…

    • SUPPORT (de l’araignée ou de la toile) : sous une pierre ; dans une loge* de soie ou un terrier ; sur le sol (sol nu, pelouse, cailloux, feuilles sèches…) ; rochers ; plantes herbacées ; arbustes, arbres ; constructions humaines (extérieur – intérieur) ; grottes… – à quelle hauteur ?

    • MILIEU : altitude ou étage de végétation ; milieu sec ou humide (proximité de l’eau ?) ; milieu ouvert (prairie, garrigue…) ou fermé (forêt…)

    • ATTITUDE et COMPORTEMENT : araignée immobile (au centre de sa toile, sur le support, dans une cachette…) ; courant ou sautant … ; cherchant à fuir la lumière…

    • TAILLE : longueur estimée ou mesurée de l’avant du céphalothorax à l’arrière de l’abdomen (sans les pattes, et sans les filières).

    • DIVERS : présence de cocons ; prédation ; parade nuptiale, copula…

     

    Conseils pour l'observation des araignées

    Lorsque l'on débute, l'observation des araignées n'est pas toujours évidente, il faut savoir interpréter leur comportement, et savoir les manipuler au besoin. Vous trouverez dans le document suivant des conseils et informations qui vous aideront à observer les araignées (techniques d'observations, comportement des araignées, lexique et schémas sur la morphologie des araignées).

     

    Clés et listes ouvertes 

    Sur le terrain, on distingue :

              A. Les araignées à toile de chasse géométrique ou régulière, comme les épeires, les tétragnathes…

              B. Les araignées à toile de chasse irrégulière comme les tégénaires, les pholques, les mygales… 

              C. Les araignées errantes, qui chassent à vue ou à courre, sans toile de chasse, comme les araignées sauteuses, les araignées-crabes, les araignées-loups…

     

    Les conditions d'identification des espèces d’Araignées

    Trois listes d'espèces ont été définies en fonction de la difficulté d'identification :

    1. Certaines espèces sont assez faciles à déterminer sur la base d’une observation correcte de caractères visibles sur une photo et il est quasi impossible de les confondre avec d’autres, sous réserve d’un examen rigoureux toujours nécessaire. Dans les trois groupes (A, B et C), elles font l’objet de la liste 1. Cette liste est ouverte à tous, sans condition particulière.

    2. D’autres espèces sont encore déterminables à condition de disposer des observations nécessaires et de comparer soigneusement les espèces qui pourraient être confondues. Dans les trois groupes (A, B et C), elles font l’objet de la liste 2. Cette liste est ouverte à tous, mais les données ne seront validées uniquement si on fournit une photo ou une description ou la référence d’un expert qui a examiné la donnée.

    3. Les autres espèces ne peuvent être déterminées que par l’examen sous la loupe binoculaire. 

    Les listes A et B sont accompagnées d’un document permettant l’identification des espèces avec descriptifs et photos

     

    Remarques 

    Ces listes sont susceptibles d’évoluer.

    Dans la mesure où peu d’espèces ont un nom français, on garde les noms scientifiques en latin dans les listes (mais sans le nom de l’auteur). Quand ils existent ou qu’ils sont faciles à créer, on donne les noms français dans les descriptifs.

    Si vous trouvez une araignée à toile régulière qui ne semble correspondre à aucune des espèces répertoriées dans les listes A1 et A2, rapprochez-vous d’un spécialiste ou utilisez un site proposant une détermination (comme insectes.org).